Nous avons préparé un cours en ligne.

Développez votre propre stratégie d'adaptation littoral en utilisant des méthodologies et des techniques qui ont fait leurs preuves.

toolbox
Accédez ou télécharger les Vues d'ensemble, les Outils, Techniques et Exemples d'outils de visualisation, outils éducatifs, outils législatifs, les techniques de scénarios futures, etc...

 

Rejoignez notre groupe LInkedin sur le Changement Climatique et le Littoral

top10lessons

Des infos pratiques pour profiter de l'approche IMCORE pour planifier l'adaptation au changement climatique sur le littoral



La consultation des acteurs locaux a amené les partenaires de IMCORE à choisir de focaliser le travail sur les aspects relatifs à l'urbanisme et aux infrastructures. Cette entrée permettait de considérer beaucoup d'aspects de l'occupation du littoral (habita, loisir, activités professionnelles dépendantes de la mer). Cependant, d'autres points de vue auraient permis de renforcer le travail. Si les ressources du projet l'avaient permis, le tandem français aurait aimé approfondir les questions liées aux effets du changement climatique sur les usages maritimes et sur les usages sociaux et culturels. Ces questions ont cependant été traitées indirectement dans le travail mené.

image016

Figure 3: Les différentes étapes du projet

 

Le travail réalisé au cours du projet IMCORE dans le golfe du Morbihan a consisté à :

• Identifier les enjeux locaux du changement climatique à travers notamment deux ateliers avec les acteurs du territoire et d'une enquête relative à la perception du changement climatique par la population du golfe du Morbihan (1062 personnes interrogées). Un état des connaissances scientifiques dans le golfe du Morbihan pour la prise en compte du changement climatique a été réalisé avec des scientifiques travaillant sur des problématiques leur permettant de se positionner sur les conséquences du changement climatique dans le golfe du Morbihan. Enfin, des personnes clé n'ayant pas pu prendre part aux ateliers ont été interviewées (10 personnes interrogées).

• Analyser les outils d'aménagement du territoire du point de vue de leur intégration des enjeux liés au changement climatique (Voir le rapport juridique de Betty Queffelec).

• Développer des scénarios s'appuyant sur les enjeux identifiés, en s'aidant d'outils de visualisation. Les scénarios ont été co-construits avec des élus, des techniciens, des représentants professionnels et d'associations au cours de deux ateliers de travail. Ces scénarios ont ensuite été soumis à des acteurs du territoire lors de 9 focus group et d'entretiens individuels. Au total, 70 personnes environ ont participé à la démarche. Les outils de visualisation résultant d'une collaboration avec le SHOM qui a mis à disposition du projet le modèle Litto3D permettant de visualiser en 3 dimensions l'effet de l'augmentation du niveau de la mer sur le littoral.

• Renforcer les capacités d'adaptation à travers une stratégie adaptative locale qui reprend l'ensemble des scenarios, de leurs effets et des conséquences des choix stratégiques pour le territoire selon les options choisies.

Une présentation publique des résultats a été faite le 5 février 2010. Les productions finalisées du projet seront présentées en septembre 2011 lors d'une conférence organisée dans le golfe du Morbihan.

Pour plus de détails, voir :

- La démarche IMCORE en France

 Click ici

 

Les membres du tandem

 

Le tandem français est constitué par le SIAGM (Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Golfe du Morbihan), porteur du projet de Parc Naturel Régional dans le golfe du Morbihan et l'UBO (Université de Bretagne occidentale) à travers l'UMR AMURE. Depuis plus de 10 ans, le SIAGM intègre les principes de la GIZC dans ses démarches et les actions qu'il mène sur le territoire. L'intégration des acteurs du territoire en amont des projets est un élément essentiel, non seulement pour partager le diagnostic mais aussi pour participer aux décisions d'aménagement du territoire, même si les élus restent prépondérants de part leur fonction. Le SIAGM considère son rôle comme un facilitateur, l'objectif étant que les actions continuent dans le temps sans son aide.

L'UMR AMURE fait partie de l'Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM) pour laquelle la question de la vulnérabilité des espaces littoraux (entre autres au changement climatique) fait l'objet de recherches pluridisciplinaires et appliquées.

 

 

Les objectifs du tandem

Le principal objectif du tandem est d'accompagner les acteurs locaux et décideurs publiques dans la construction d'une stratégie locale d'adaptation au changement climatique. Toutes les actions du tandem en interaction avec les acteurs locaux contribuent à atteindre cet objectif. Cependant, le tandem considère que le processus conduisant à ce résultat est aussi important que le résultat lui-même : il est un moyen d'impliquer des acteurs locaux et de leur faire prendre conscience de l'importance de la question du changement climatique. Dans le golfe du Morbihan comme sur la plupart des zones côtières, le changement climatique est peu pris en considération dans la gestion de la zone côtière. Les décideurs locaux considèrent en effet que cette question n'est pas prioritaire au regard de l'incertitude qui y est associée et des échéances auxquelles ses effets peuvent se faire sentir. L'objectif du SIAGM est d'améliorer cette prise en considération ; l'objectif de l'UBO est d'apporter son soutien scientifique afin d'y parvenir.

This learning portal brings together the results and lessons learned from the IMCORE project. This project was funded under the Interreg IVB programme from 2008 to 2011.

 footertransparent updated