Nous avons préparé un cours en ligne.

Développez votre propre stratégie d'adaptation littoral en utilisant des méthodologies et des techniques qui ont fait leurs preuves.

toolbox
Accédez ou télécharger les Vues d'ensemble, les Outils, Techniques et Exemples d'outils de visualisation, outils éducatifs, outils législatifs, les techniques de scénarios futures, etc...

 

Rejoignez notre groupe LInkedin sur le Changement Climatique et le Littoral

top10lessons

Des infos pratiques pour profiter de l'approche IMCORE pour planifier l'adaptation au changement climatique sur le littoral



Le premier atelier d'élaboration des scénarios étaient très long et très dense. Le travail aurait certainement pu s'étaler sur une journée, laissant ainsi aux participants plus de temps entre les différentes phases de d'élaboration des scénarios.

 

Elaboration de scenarios prospectifs : co-construction des scenarios en ateliers de travail et rédaction des scénarios au bureau
Ce que nous avons fait

 

Un panel d'acteurs sensibilisés et motivés a été élaboré : élus, représentants de socioprofessionnels, experts, associations, représentants des services de l'Etat concernés, des collectivités. Ces acteurs du territoire ont été sollicités pour participer à deux ateliers de travail au cours desquels des scénarios prospectifs ont été élaborés (ateliers 1) et validés (atelier 2)..

 

Pourquoi nous l'avons fait

Cette démarche de co-construction visait à engager les acteurs locaux sur la question du changement climatique qui est mal prise en compte dans les politiques de gestion du littoral. La co-construction est aussi une démarche permettant le partage et l'appropriation des résultats du travail par les participants.

Résultat obtenu

A l'issue du premier atelier, nous disposions d'éléments permettant de rédiger 3 scénarios exploratoires sur le thème : « Quels sont les avenirs possibles de l'urbanisme et des infrastructures du golfe du Morbihan soumis au changement climatique ? ». Un travail de rédaction des scénarios été faite à partir de ces éléments par l'UBO et le SIAGM, en interne. Les scenarios ont ensuite été soumis à la validation du groupe d'acteurs locaux présents lors du premier atelier afin de vérifier la conformité de la transcription textuelle des scénarios à partir des éléments recueillis lors du premier atelier. Lors de ce deuxième atelier, seuls des ajustements mineurs ont été faits. Les participants semblaient satisfaits des scénarios qui leur étaient retranscrits.

Problèmes rencontrés

A ce stade le principal problème a été de mobiliser des acteurs locaux représentant des intérêts ou des secteurs d'activité diversifiés.

L'une des difficultés de la mise en œuvre d'ateliers participatifs est aussi due au manque de pratique des acteurs locaux pour les exercices très dirigés tels que celui-ci. 

Solutions mises en œuvre le cas échéant

Des contacts personnels ont été pris avec les invités aux ateliers afin de s'assurer d'une mobilisation satisfaisante de participants. Concernant l'adhésion des participants à une méthode formatée, nous avons préféré les accompagner pas à pas dans la méthode en leur distribuant des fiches de « règles du jeu » à chaque étape plutôt que de leur expliquer toute la méthode d'élaboration de scénarios. Cela constituait des sortes de mémo que les participants pouvaient consulter à chaque étape et que les animateurs pouvaient utiliser afin de recadrer le travail.

Leçons apprises

Le premier atelier a été réalisé au cours d'une demi-journée. S'il s'était déroulé sur une journée, cela aurait permis de travailler plus sereinement. Cela dit, les participants aux ateliers qui doutaient qu'à partir du travail du premier atelier des scénarios puisent être écrits se sont montrés satisfaits des scénarios qui leur ont été présentés lors de l'atelier 2 et les ont reconnus comme étant conformes à leurs réflexions du premier atelier. Le travail d'appropriation des scénarios a de ce fait été réel.

Le choix s'est porté sur l'élaboration de scénarios exploratoires car cela nous semblait la façon la plus pertinente d'explorer les futurs possibles avec les acteurs locaux sur un territoire ou la question du changement climatique ne fait pas consensus. 

 

Présentation des scénarios à des focus group pour étayer, enrichir, améliorer la pertinence des scénarios
Ce que nous avons fait

Pour construire les focus group, nous avons listé de manière la plus exhaustive les acteurs concernés par le sujet : : agriculteurs, services de l'Etat, élus, associations de protection de l'environnement, professionnels de la mer, professionnels du tourisme, randonneurs, transport, plaisanciers, soit 9 focus group Les focus group sont représentés par des personnes qui ont assisté à un atelier de travail comprenant 3 à 10 personnes et/ou par d'autres personnes rencontrées individuellement en entretien car ne pouvant être présentes lors de l'atelier de travail de leur focus group.

Pourquoi nous l'avons fait

L'objectif des focus group était d'enrichir les scénarios par les contributions d'un groupe d'acteur étendu par rapport aux participants des deux ateliers d'élaboration des scénarios. D'autre part, cela nous a permis de diffuser, faire connaitre la démarche du projet IMCORE et de sensibiliser un plus grand nombre d'acteurs à la question de l'adaptation au changement climatique.

Résultat obtenu

Les scénarios ont été étoffés.

Problèmes rencontrés La plus grosse difficulté est liée à la prise en compte de l'ensemble des avis recueillis dans leur hétérogénéité. Il a donc parfois été rencontré des visions opposées de ce que doit être le développement d'un territoire soumis au changement climatique.
Leçons apprises

Beaucoup de personnes ont été interrogées : elles n'avaient pas toutes la même culture sur la question de l'adaptation au changement climatique et n'étaient pas concernées par la question au même titre. En effet, pour la majorité des acteurs le changement climatique est une problématique émergente et leurs premières réflexions et approches ne concernaient que la lutte, très rarement l'adaptation. Afin d'améliorer l'appropriation commune de la question, il est nécessaire de réaliser un travail de terrain en amont des travaux collectifs.

 

Pour plus de détails, voir :

- Cliquez ici pour la présentation des résultats du travail d'élaboration des scénarios

- Cliquez ici pour la présentation ppt d'introduction aux ateliers d'élaboration des scénarios

- Cliquez ici pour le guide synthétique utilisé lors des ateliers d'élaboration des scénarios

This learning portal brings together the results and lessons learned from the IMCORE project. This project was funded under the Interreg IVB programme from 2008 to 2011.

 footertransparent updated